anges_etDan BROWN :

Robert Langdon, symbologue est entraîné au Vatican, où il va déjouer un plan diabolique et se frotter à l'antimatière, accompagné d'une jeune et charmante scientifique.

J'avais lu le Da Vinci code, bonne intrigue, pas mal écrit, mais sans plus, et découvrant entre autre que, contrairement à ce qu'assurait l'auteur (les descriptions des oeuvres d'art sont authentiques) il n'y avait pas de 27° main dans la Cène, j'avais été déçue par ce que je qualifiais d'escroquerie.

Ne voulant pas rester sur une mauvaise impression, j'ai lu celui là... quelle déception : style moins soigné, intrigue incohérente, improbable, clichés et grosses ficelles. Inutile de vous préciser que les gentils gagnent, et que la jeune et belle scientifique se retrouve dans le plumard du (z)héro qui a échappé à la mort une bonne dizaine de fois (en terrassant un collosse, ou sautant d'un hélicotpère...).

Et toujours cette prétention que "Tous les tombeaux, sites souterrains, édifices architecturaux et oeuvres d’art romains auxquels se réfère cet ouvrage existent bel et bien. On peut encore les admirer aujourd’hui. Quant à la Confrérie des Illuminati, elle a aussi existé" (Amazon.fr). Une fois ça va, cette fois, je n'y pas attaché la moindre attention.

A laisser sans hésiter chez le libraire !

A suivre...