Promenons nous dans les bois...

Sauf que le loup risquait de faire un infarctus en voyant cette veste (un peu juste et pourtant, j'ai fait la plus grande taille) bailler entre les boutons...

Ceux là ont aussi été trouvés dans la boite d'Ali Maman, ravie de voir son stock de boutons (et dire qu'elle se gondole devant mon stock de laine) perdre quelques éléments.

J'ai donc donné un peu d'aisance en crochetant (si !) une bordure, cousue bord à bord avec des boutons qui allaient pile poil avec le style de la veste.

J'ai eu besoin d'une année pour arriver à ce résultat : six mois de tricot (plus tous les zen-courts bien sûr) et un an sur le tas des "à terminer, c'est presque fini".

DSC03877

A présent, cette veste-pull est terminée, et je peux la porter... il faut que je perdre 3 kg à chaque bras : à croire que les modèles ont toutes des bras faméliques.

DSC03878

Un en cours de moins, un !

Edit à 11 h 20 : Merci à Cath qui m'a justement fait remarquer que je n'avais pas donné les références du modèle... voilà, c'est fait !

A suivre...